La ponctualité ça s'apprend

07/09/17 à 14:03 - Mise à jour à 14:03

Source: Knack

Les retardataires sont une source d'agacement pour leur entourage, mais aussi pour eux-mêmes. Heureusement, la solution est simple : planifier comme un pessimiste.

"En r'tard, en r'tard. J'ai rendez-vous que'que part. Je n'ai pas le temps de dire au revoir. Je suis en r'tard, en r'tard !" Beaucoup de lecteurs se reconnaîtront dans le lapin blanc agité d'"Alice au Pays des Merveilles". Si vous êtes vous-même un retardataire chronique, vous pouvez désormais terminer le roman de Lewis Caroll à l'aise. Du moins si vous l'avez emprunté à la bibliothèque de Halle. L'échevin en charge vient de supprimer les amendes. Il trouve que chicaner sur quelqu'un qui a un jour ou même une semaine de retard "ce n'est plus de notre époque". Et surtout, il en a assez de tous ces centimes. Mais ne vous trompez pas : après deux semaines, c'est une facture de dix euros qui tombe dans la boîte aux lettres, ce qui leur apprendra à ces retardataires! Car admettez, si vous êtes du genre ponctuel, vous êtes agacé par les gens qui sont toujours en retard. Que ce soit à la bibliothèque, au restaurant ou au travail : ch...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires