Dix aliments dangereux que l'on mange pourtant

07/06/15 à 10:20 - Mise à jour à 08/06/15 à 06:59

Source: Knack

Essayer des nouvelles recettes est tentant. Mais selon le magazine Condé Nast Traveler, il y aurait dix délicatesses que l'on ferait mieux d'oublier. Du moins si l'on tient à la vie.

1. Les noix de cajou crues

On retrouve ces noix dans la plupart de nos apéros, mais elles peuvent se révéler dangereuses quand on les mange crues. Remplies de urushiol, elles doivent être cuites à la vapeur pour être consommées. Cette substance peut provoquer des réactions sur la peau et peut même être fatale à forte dose. Comme vous ne les trouverez pas à l'état naturel en Belgique, vous ne risquez rien.

Dix aliments dangereux que l'on mange pourtant

© iStock

2. Le sureau

Les baies de sureau sont souvent utilisées dans les remèdes homéopathiques pour soigner plaies et rhumes. Mais les feuilles, les graines et les branches contiennent du poison qui est proche du cyanure. Les baies mûres ne posent pas de problèmes, mais les baies qui ne sont pas arrivées à maturité et qui ne sont pas cuites peuvent provoquer des diarrhées et blessures.

Dix aliments dangereux que l'on mange pourtant

© iStock

3. Le fugu

Une délicatesse. Si le chef se trompe lors de la préparation du poisson, le fin gourmet qui déguste le plat risque la suffocation. Chaque année, ce plat coûte la vie à deux ou trois personnes. Dix, les mauvaises années. Cette tâche n'est dès lors confiée qu'à des experts. La tétrodotoxine présente dans ce poisson a des effets rapides. Cela commence par un engourdissement de la langue puis des lèvres et ensuite l'ensemble de la bouche. Quatre à six heures plus tard, c'est la mort certaine puisqu'il n'existe pas d'antidote.

Dix aliments dangereux que l'on mange pourtant

© iStock

4. Le manioc

Cette racine pousse en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud. Chez nous, elle est mieux connue sous sa forme asséchée et sans gluten comme le tapioca. C'est dans sa forme crue que le manioc est moins sympathique. Le linamarine présent dans cette racine est transformé en cyanure d'hydrogène. Il est donc fortement conseillé de peler et de cuire le manioc avant de le consommer.

Dix aliments dangereux que l'on mange pourtant

© iStock

5. Tegillarca granosa

Le Tegillarca granosa est un mollusque qui vit dans la région Indo-Pacifique de la côte est de l'Afrique du Sud jusqu'au sud de l'Asie et à l'Australie, la Polynésie et le nord du Japon. Elle s'enterre dans le sable ou la boue. Seulement, ce coquillage n'est pas vraiment mangeable puisque c'est une véritable éponge à virus et bactéries comme l'hépatite A, le Typhus ou encore la dysenterie.

Dix aliments dangereux que l'on mange pourtant

© iStock

6. Casu Marzu

Du vieux fromage est une délicatesse dans de nombreux pays. Le Casu va encore un peu plus loin puisqu'il se déguste avec ses larves. Originaire de Sardaigne, ce fromage se mange coulant avec larves qui sautillent. Interdit en Europe pour des raisons d'hygiène, il reste disponible sur le marché noir. Sachez tout de même que les larves survivent au passage dans votre estomac.

Dix aliments dangereux que l'on mange pourtant

© iStock

7. La grenouille-taureau africaine

L'animal qui vit en Afrique australe possède différents poisons. Les jeunes grenouilles seraient encore plus dangereuses. C'est pourquoi cette grenouille est souvent cantonnée au rôle d'animal de compagnie.

Dix aliments dangereux que l'on mange pourtant

© iStock

8. Hakarl

L'Hakarl est de la viande de requin pourrie. Une spécialité du Groenland. On laisse le poisson fermenter durant 12 semaines avant de le laisser sécher durant quelques mois. Le mets garde un fumet bien à lui et un goût tranchant. En plus, comme l'animal n'a pas de reins tous les déchets sont filtrés par la chair. C'est pour cela qu'il doit laisser fermenter la chair et la sécher durant six mois.

Dix aliments dangereux que l'on mange pourtant

© iStock

9. Aki

Mordre un bout de ce fruit national de Jamaïque proche du litchi peut vous causer des vomissements incoercibles. Les hypoglycine A et B présents dans le fruit peuvent même provoquer le coma, voire la mort. Les graines sont toujours mauvaises, le fruit serait comestible lorsqu'il est arrivé à maturation. Mais dans le doute...

Dix aliments dangereux que l'on mange pourtant

© iStock

10. Sannakji

Ces bébés poulpes sont hachés menu lorsqu'ils sont encore vivants. Pas de quoi réfréner leurs ardeurs puisqu'ils gigotent encore sans leurs tentacules. Assaisonnés avec de l'huile de sésame, ils sont une délicatesse en Corée. Méfiez-vous tout de même puisque les tentacules peuvent encore se fixer dans votre gorge et provoquer l'étouffement.

Dix aliments dangereux que l'on mange pourtant

© iStock

En savoir plus sur:

Nos partenaires