Mini-Europe et Océade ont trois mois pour présenter un projet aux consortiums

25/06/13 à 14:06 - Mise à jour à 14:06

Source: Le Vif

(Belga) Les autorités de la Ville de Bruxelles ont officiellement signé la convention pour la prolongation du contrat d'exploitation de Mini-Europe et Océade avec leur directeur, Thierry Meeus, mardi à l'Hôtel de Ville de Bruxelles. Les deux parcs resteront donc sur le plateau du Heysel jusqu'en décembre 2016. La société propriétaire dispose désormais de trois mois pour proposer un projet aux trois consortiums en lice pour le projet Neo.

Mini-Europe et Océade ont trois mois pour présenter un projet aux consortiums

La Ville de Bruxelles a annoncé ce mardi que les trois consortiums avaient accepté "une ultime prolongation" de Mini-Europe et d'Océade jusqu'au 31 décembre 2016. "C'était dans l'air", a commenté Philippe Close, échevin du Tourisme. "Nous avons rencontré les trois consortiums, ils ont également montré un intérêt à entamer un dialogue avec les parcs d'attraction." Une éventuelle collaboration permettrait aux parcs d'intégrer le projet Neo et de rester à long terme sur le plateau du Heysel. Dans le cadre de la sélection, les consortiums doivent présenter une deuxième mouture de leur plan au mois de septembre et le lauréat sera désigné durant le premier semestre de l'année prochaine. Il reste donc trois mois à Mini-Europe et Océade pour leur proposer un projet. "C'est beaucoup de travail", a avoué le directeur des parcs, Thierry Meeus. "Mais nous avons réalisé que nous étions plus que simplement de bonnes activités, nous voulons donc essayer de rentrer dans le projet Neo. Notre place à Bruxelles est importante." Thierry Meeus a également précisé que l'option du déménagement était pour le moment abandonnée. Les concessions qui lient Mini-Europe et Océade à la Ville de Bruxelles avaient pris fin en décembre 2010. Les parcs devaient fermer leurs portes le 31 août prochain. (Belga)

Nos partenaires