Michelle Martin peut sortir de prison, la Cour de cassation a rejeté les pourvois

28/08/12 à 16:24 - Mise à jour à 16:24

Source: Le Vif

(Belga) La Cour de cassation a rejeté mardi les pourvois contre la libération conditionnelle de Michelle Martin, introduits par les parties civiles et le procureur général de Mons Claude Michaux. L'ex-femme et complice de Marc Dutroux est, en théorie, immédiatement libérable.

Michelle Martin peut sortir de prison, la Cour de cassation a rejeté les pourvois

La Cour a suivi l'avis de l'avocat général et a rejeté les pourvois des parties civiles et du parquet contre la libération conditionnelle de Michelle Martin. Le jugement du tribunal de l'application des peines devient dès lors définitif. Le 31 juillet 2012, le TAP de Mons s'était prononcé en faveur de la libération sous conditions de Michelle Martin. Le tribunal avait estimé que Mme Martin présentait des perspectives de réinsertion sociale. Le TAP avait également considéré que l'installation de Michelle Martin au sein de la communauté monastique de Malonne (province de Namur) rencontrait raisonnablement les conditions d'éloignement géographiques, sollicitées par les victimes dans leur intérêt. Les avocats de Jean-Denis Lejeune, Laetitia Delhez et de la famille Lambrecks ainsi que le procureur général de Mons avaient rapidement introduit des pourvois en cassation contre la décision du tribunal de l'application des peines. Ce pourvoi étant suspensif, Michelle Martin est restée en prison dans l'attente de la décision rendue ce mardi par la Cour de cassation. Michelle Martin est désormais libérable sous conditions. Elle rejoindra prochainement la communauté des Clarisses à Malonne. Me Beauthier, l'avocat de Jean-Denis Lejeune et de Laetitia Delhez, a d'ores et déjà annoncé qu'il porterait le dossier devant la Cour européenne des droits de l'Homme de Strasbourg si la Cour de cassation venait à rejeter le pourvoi. (FCH)

Nos partenaires