La fille du Barrow

10/01/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:56
Du Le Vif/L'Express du 11/01/18

Juriste diplômée, Typh Barrow a fait ses classes dans les pianos-bars. La réussite de Raw, son premier album complet, nuance l'image un rien lisse de la Bruxelloise blue-eyed soul.

"La chanson qui ouvre le disque, The Whispers, raconte la façon dont j'ai été harcelée à l'école, pour des raisons que je n'ai jamais vraiment comprises. Mais je n'ai pas envie de donner le mode d'emploi de chaque titre : les gens doivent se les approprier. " L'entretien dévoile peu à peu une jeune femme qui ne dit pas sa date de naissance (mai 1987 ?) pour cause de compteur enrayé. " Depuis que j'ai 16 ans, j'ai l'impression d'avoir un décompte au-dessus de la tête. Je ne désire plus fêter mon anniversaire parce que le temps qui passe est plus angoissant qu'autre chose. Je n'ai jamais de montre et pour moi, mes parents ont toujours 45 ans. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires