Les élections au Zimbabwe "crédibles" à défaut d'être "honnêtes"

02/09/13 à 16:41 - Mise à jour à 16:41

Source: Le Vif

(Belga) Les élections au Zimbabwe qui ont vu la réélection du président sortant Robert Mugabe avec 61% des voix ont été "crédibles" mais il est "très difficile" de les dire honnêtes, a déclaré lundi le chef de la mission d'observation de la communauté d'Afrique australe (SADC).

Les élections au Zimbabwe "crédibles" à défaut d'être "honnêtes"

"La publication à temps des listes d'électeurs est au coeur même de l'honnêteté du processus électoral. Si les registres ne sont pas disponibles, l'honnêteté de l'élection est mise en question", a exposé Bernard Membe, également ministre tanzanien des Affaires étrangères. "Nous disons ça car nos observateurs sur le terrain ont fait état de plaintes liées à la publication tardive des registres. Et même dans les zones où les listes ont été publiées quelques jours avant le scrutin, les gens n'y ont pas eu accès avant le jour du vote". "Il y a eu beaucoup d'autres éléments qui, mis bout à bout, ont élevé le scrutin au statut d'élection crédible", a-t-il toutefois ajouté. Les listes électorales font partie des points clés sur lesquels les observateurs régionaux se sont penchés "pour tenter d'évaluer l'honnêteté de cette élection", a-t-il souligné. Les observateurs de la SADC, dont le travail était essentiel, en l'absence d'observateurs occidentaux jugés indésirables par M. Mugabe, se sont aussi intéressés à la couverture du scrutin par les médias locaux . Ils ont "noté que les médias (gouvernementaux ou stations pirates) étaient fortement polarisés et pour la plupart biaisés par un choix partisan. La mission a reçu des accusations réciproques venant des camps en compétition, qui n'étaient pas dénuées de fondements". "Nous avons noté un problème en particulier dans les médias d'Etat où le traitement n'a pas été équitable. Les mêmes chances devraient être données à chacun pour que personne ne puisse trouver des excuses", sous-entendu à la défaite, a-t-il poursuivi. (Belga)

Nos partenaires