Le Premier ministre palestinien démissionnaire appelle à des élections

17/04/13 à 16:54 - Mise à jour à 16:54

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre palestinien démissionnaire Salam Fayyad a appelé mercredi à des élections pour "reconstruire le système politique palestinien", insistant sur sa volonté de partir.

"Peut-être le respect de la conscience des citoyens et de leur rôle exige-t-il de revenir devant le peuple, et des élections générales sont la seule voie pour reconstruire notre système politique et atteindre nos objectifs nationaux", a plaidé M. Fayyad dans son adresse radiophonique hebdomadaire, la première depuis sa démission, précisant que ce serait sa dernière. Il a dit espérer que le futur gouvernement "s'appuie sur ce qui a été accompli" sous sa direction en tant que Premier ministre depuis 2007. Cette démission "ne signifie en aucune manière une renonciation à agir et à participer (...) à la défense de la cause de notre peuple et à ses droits fondamentaux à la liberté et à la dignité", a assuré M. Fayyad, dont la démission a été acceptée le 13 avril par le président Mahmoud Abbas. "En vertu de la Loi fondamentale, le président dispose de deux semaines pour choisir la personne chargée de former le nouveau gouvernement", dans un délai de cinq semaines, a indiqué lundi un dirigeant du mouvement du président palestinien, le Fatah. Les accords de réconciliation entre le Fatah et le mouvement Hamas, au pouvoir à Gaza, signés au Caire (avril/mai 2011) et à Doha (février 2012), restés pour l'essentiel inappliqués, prévoient que les gouvernements rivaux de M. Fayyad et du Premier ministre du Hamas, Ismaïl Haniyeh, cèdent la place à un exécutif transitoire non partisan chargé d'organiser des élections. Le dernier scrutin national palestinien, les élections législatives de janvier 2006, avait été remporté par le Hamas. (Belga)

Nos partenaires