Le cdH refuse une régionalisation des soins de santé

11/12/12 à 19:07 - Mise à jour à 19:07

Source: Le Vif

(Belga) Le cdH s'oppose à une régionalisation des soins de santé à l'occasion du transfert de cette compétence fédérale aux entités fédérées dans le cadre de la 6e réforme de l'État, a indiqué le ministre bruxellois Benoît Cerexhe (cdH) au journal Le Soir.

Le cdH refuse une régionalisation des soins de santé

"Nous voulons maintenir des liens entre la Wallonie et Bruxelles. Avec le système proposé par (la ministre wallonne de la Santé) Eliane Tillieux (PS), on va créer des systèmes de soins de santé différents pour les Wallons et les Bruxellois. Ce que nous ne voulons pas", explique le ministre bruxellois sur le site internet du quotidien. M. Cerexhe insiste pour que les partis francophones organisent l'accueil des nouvelles compétences dans un souci "d'efficacité et de cohérence, sans éparpiller les ressources". Plus tôt dans la journée, Jean Hermesse, secrétaire général des mutualités chrétiennes, avait estimé que "tout le monde risquait d'y perdre" avec un tel système. Eliane Tillieux s'était dite lundi favorable à une régionalisation de la politique des soins de santé, pour des raisons de cohérence et d'autonomie fiscale, plutôt qu'à un transfert aux instances communautaires. Mercredi passé, le ministre-président wallon Rudy Demotte (PS) avait plaidé en faveur d'un transfert vers les Régions des compétences qui seront sorties du giron fédéral dans le cadre de la 6e réforme de l'Etat. (NICOLAS LAMBERT)

Nos partenaires