Kerry dans la région autonome du Kurdistan après Bagdad

24/06/14 à 09:44 - Mise à jour à 09:44

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire d'Etat américain John Kerry est arrivé mardi dans la région autonome du Kurdistan irakien, dans le cadre d'une mission ultra-délicate pour tenter de rassembler les forces politiques face à l'offensive des insurgés sunnites.

Kerry dans la région autonome du Kurdistan après Bagdad

A Erbil, capitale du Kurdistan, M. Kerry devait rencontrer notamment le président Massoud Barzani qui a appelé le Premier ministre chiite irakien Nouri al-Maliki, au pouvoir depuis 2006, à démissionner. Le secrétaire d'Etat devrait souligner "le rôle important que pourraient jouer les Kurdes afin d'aider le gouvernement central à faire face (...) aux défis, pour l'intérêt de tous les Irakiens", a déclaré la porte-parole du département d'Etat Jen Psaki. Il a promis la veille un soutien intensif à l'Irak face à la "menace existentielle" que représente l'offensive jihadiste après des entretiens avec le Premier ministre chiite Nouri al-Maliki et d'autres responsables politiques et religieux irakiens. L'offensive des insurgés a permis aux Kurdes de prendre le contrôle de secteurs disputés avec Bagdad, qu'ils souhaitent intégrer à leur région autonome. Ainsi, leurs forces de sécurité contrôlent à présent la ville multi-ethnique et pétrolière de Kirkouk, une ville disputée. Le Kurdistan autonome a accueilli ces dernières semaines plusieurs milliers de déplacés fuyant l'offensive lancée le 9 juin par les insurgés. (Belga)

Nos partenaires