Salah Abdeslam portait peut-être une ceinture d'explosifs à son retour en Belgique

21/11/15 à 21:00 - Mise à jour à 21:00

Source: Belga

Hamza Attouh, l'un des deux hommes qui ont conduit Salah Abdeslam en voiture de Paris jusqu'à Bruxelles après les attentats, a fait une nouvelle déclaration aux enquêteurs, rapporte samedi son avocate Carine Couquelet, interrogée par plusieurs médias francophones. Il a admis que Salah Abdeslam était menaçant, et "peut-être porteur d'explosifs sur lui".

Salah Abdeslam portait peut-être une ceinture d'explosifs à son retour en Belgique

© AFP PHOTO / POLICE NATIONALE

Salah Abdeslam, dont on a perdu la trace, a été ramené en voiture à Laeken juste après les attentats perpétrés à Paris le 13 novembre dernier. Hamza Attouh, l'un de ces hommes, prétend tout comme le deuxième conducteur qu'il n'était pas au courant des attentats. Mais il a concédé aux enquêteurs que son passager était énervé et menaçant, d'après son avocate. "Il a semble-t-il expliqué que cette personne était assez menaçante, très énervée", a ainsi relaté Me Couquelet à une journaliste de la RTBF. "Armé non, mais peut-être porteur d'explosifs sur lui qu'il (Attouh) n'a pas vus". Salah Abdeslam aurait dit qu'il était prêt à "se faire sauter".

En savoir plus sur:

Nos partenaires