Pourquoi l'explosion dans la bande de Gaza était inévitable

17/05/18 à 10:30 - Mise à jour à 10:30
Du Le Vif/L'Express du 17/05/18

La jubilation israélienne après la reconnaissance de Jérusalem comme capitale par Washington face à la désespérance croissante des Palestiniens privés de droits : le cocktail était voué à susciter une confrontation. Pas une répression disproportionnée.

La nouvelle poussée de fièvre particulièrement meurtrière que connaît le Proche-Orient après des mois d'une accalmie empreinte de douce satisfaction, côté israélien, et de dépression fataliste, côté palestinien, est la chronique d'une crise annoncée. Le 70e anniversaire de l'Etat d'Israël s'est conjugué au transfert effectif de l'ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem, au mépris des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et des droits des Palestiniens, pour produire une situation explosive, attisée par le mouvement islamiste Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza. Revue des questions que pose la nouvelle donne dans l'histoire proche-orientale.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires