L'Etat islamique crée un bataillon de guerrières djihadistes

01/03/16 à 11:08 - Mise à jour à 11:09

Un bataillon 100 % féminin a été officiellement annoncé par le chef du groupe terroriste Abou Bakr al-Baghdadi. Autre primeur : il sera commandé par une femme.

L'Etat islamique crée un bataillon de guerrières djihadistes

Abou Bakr al-Baghdadi d © Reuters

La chaîne de télévision Al Arabiya a annoncé qu'un bataillon entièrement féminin de l'Etat islamique va être créé et déployé dans le nord-est de la Syrie. Autre nouveauté, celui-ci sera dirigé par une femme a précisé le chef du groupe terroriste Abou Bakr al-Baghdadi.

C'est la djihadiste Nada al-Qahtani qui en prendrait le commandement, rapporte encore la chaîne télévisée qui l'a décrit comme une femme de caractère à la "volonté inébranlable". Cette Saoudienne n'en serait pas à son coup d'essai puisqu'elle aurait déjà dirigé un autre bataillon. Ou plus précisément une unité de Khansaa, la très crainte police féminine de Raqqa.

Délaissant la vérification d'une application stricte de la sharia et la fouille des femmes dans les rues de capitale de l'État islamique, ce nouveau bataillon devrait être engagé dans de véritables combats. Sa principale mission sera en effet de contrer, dans le nord-est de la Syrie, les attaques de la faction kurde syrienne d'extrême gauche qui comprend beaucoup de femmes dans ses rangs.

Nada al-Qahtani est aussi connue pour son recrutement actif de femmes sur les réseaux sociaux, mais aussi parce qu'elle incite aux attentats suicides

Nos partenaires