Le rôle trouble des femmes djihadistes

13/01/16 à 11:26 - Mise à jour à 11:45

Qu'est-ce qui pousse les femmes à se transformer en djihadistes ? Si pour beaucoup il s'agit d'un djihad familial, soit pour suivre leur mari ou pour épouser un combattant de l'EI, ce n'est pas l'unique motivation.

Dans un rapport du think tank Institut for Strategic Dialogue, co-écrit Erin Marie Saltman et Melanie Smith, et consacré à l'analyse du rôle des femmes au sein de l'EI, il ressort qu'il serait très réducteur, voire faux, de cantonner les femmes uniquement à un rôle de génitrice ou de "promise de djihadiste". S'il est vrai que la "responsabilité" des femmes occidentales dans les territoires contrôlés par l'EI est d'être une femme idéale pour leur mari djihadiste, leur rôle est néanmoins multiple. Elles doivent aussi faire appliquer la charia, en intégrant les brigades de femmes de la police islamique, ou encore servir à l...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires