Fuites au Vatican: le majordome du pape arrêté par la gendarmerie

25/05/12 à 20:06 - Mise à jour à 20:06

Source: Le Vif

La gendarmerie vaticane a arrêté un des auteurs présumés des fuites de documents confidentiels en la personne de Paolo Gabriele, majordome du pape au-dessus de tout soupçon, ont affirmé des sources informées concordantes.

Fuites au Vatican: le majordome du pape arrêté par la gendarmerie

© Belga

Interrogé par des journalistes, le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico Lombardi, s'est contenté d'annoncer que "l'enquête lancée par la gendarmerie selon les instructions de la Commission des cardinaux et sous la direction du Promoteur de justice du Vatican (procureur) avait permis de localiser une personne en possession illégale de documents confidentiels".

"Cette personne se trouve actuellement à la disposition de la magistrature vaticane pour des approfondissements ultérieurs", a-t-il précisé. Le père Lombardi n'a donné aucune confirmation sur l'identité, la fonction de cette personne et la date de l'interpellation, mais selon des sources concordantes, notamment l'agence I.Media spécialisée sur le Vatican, il s'agit bien du majordome du pape, Paolo Gabriele.

Celui-ci fait partie depuis début 2006 de la petite équipe affectée en permanence aux appartements du pape et le côtoie toute la journée. Surnommé "Paoletto", Paolo Gabriele, 46 ans, Romain, vit avec sa femme et ses deux enfants dans un immeuble à l'intérieur du Vatican dont il a la nationalité, et il est l'un des très rares laïcs à avoir accès aux appartements du pape.

Détenu au sein du Palais du Tribunal, siège de la Gendarmerie situé derrière la basilique Saint-Pierre, Paolo Gabriele aurait été interrogé dans la matinée par le Promoteur de justice Nicola Picardi.

LeVif.be, avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires