Femen, les féministes (dé)culottées.

09/02/11 à 14:37 - Mise à jour à 14:37

Source: Le Vif

Seins nus et fesses à l'air, voilà comment le groupe féministe Femen manifeste contre le tourisme sexuel et la prostitution en Ukraine.

Femen, les féministes (dé)culottées.

© EPA

Leurs actions ne passent généralement pas inaperçues. Dans les rues de Kiev, ce sont seins nus qu'elles apparaissent, revendiquant la place de la femme dans la société ukrainienne, comme le montre une vidéo de l'AFP.

Les Femen demandent la démission du président ukrainien Victor Yanukovych qui aurait fait de la publicité pour le tourisme sexuel en Ukraine. Celles-ci voudraient même créer un parti et arriver au pouvoir.

Mais le premier combat pour ces jeunes femmes reste la prostitution. Dans une interview de Natalia Antonova de Global Comment, Anna Gutsol, leader du groupe, déclare que beaucoup d'hommes étrangers proposent de l'argent à une femme lorsqu'ils apprennent qu'elle est ukrainienne. De nombreux touristes ne viennent en Ukraine que pour le tourisme sexuel. Selon elle : "les femmes doivent être informées de leurs droits. Beaucoup d'entre elles ne savent pas que si elles sont harcelées sexuellement, elles ont le droit d'aller se plaindre à la police".

Si certains pensent que leurs méthodes dénudées sont en contradiction avec leurs revendications, ces féministes affirment "que se balader seins nus est un acte radical qui fait parler. Leur image cause le débat. Beaucoup trop d'activistes ne savent pas comment attirer le public ou les médias. Ils sont mornes et inintéressants, et Femen est l'opposé de tout ça. Nous utilisons l'érotisme dans notre approche et notre façon de nous habiller, ce qui n'est pas sanctionné par le féminisme".

Hélène Lepers, avec AFP

En savoir plus sur:

Nos partenaires