Gouvernance en Région bruxelloise - Le MR propose de réduire d'une unité la taille des collèges des bourgmestres et échevins

17/04/13 à 18:11 - Mise à jour à 18:11

Source: Le Vif

(Belga) La commission des Affaires intérieures du parlement bruxellois se prononcera jeudi sur une proposition du MR (opposition) visant à supprimer un poste d'échevin dans chaque commune en incluant le président du CPAS.

La proposition déposée le 23 décembre 2011 par Olivier de Clippele, Anne-Charlotte d'Ursel et Vincent De Wolf entend s'inscrire dans la logique de la Déclaration de politique générale de l'olivier bruxellois qui sohaite améliorer la gestion communale par le biais d'un plan de gouvernance locale, dans le contexte des conséquences de la crise financière. D'après Olivier de Clippele, on constate qu'à population équivalente, les 19 communes de l'agglomération bruxelloise rassemblent près de 40% d'échevins de plus que les 9 districts de la ville d'Anvers. A cela s'ajoute le fait qu'à Bruxelles, les communes peuvent obtenir un échevin supplémentaire néerlandophone en contrepartie d'un subside ad hoc. Une comparaison avec des villes comme Paris, Amsterdam, Londres ou encore Madrid montre également que le ratio nombre d'échevins/100.000 habitants est relativement élevé pour les 19 communes bruxelloises. La proposition libérale inclut aussi le président du conseil de l'action sociale comme membre à part entière du collège. Celui-ci ne pourra toutefois pas exercer d'autres attributions que celle de la présidence du conseil d'action sociale et ne pourra pas signer d'actes ou de la correspondance au nom du collège. (Belga)

Nos partenaires