GB: rejet du recours de Abou Hamza contre son extradition aux Etats-Unis

05/10/12 à 17:19 - Mise à jour à 17:19

Source: Le Vif

(Belga) La Haute-Cour de justice de Londres a rejeté vendredi le recours introduit par l'islamiste Abou Hamza et quatre de ses coaccusés contre leur extradition vers les Etats-Unis, qui les réclament pour "activités liées au terrorisme".

"Les recours des cinq plaignants doivent être rejetés. Il s'ensuit que leur extradition vers les Etats-Unis peut être exécutée immédiatement", a indiqué le tribunal dans son jugement. Le ministère britannique de l'Intérieur a "salué la décision de la Haute-Cour". "Nous travaillons maintenant à extrader ces individus aussi vite que possible", a indiqué un porte-parole du ministère. Abou Hamza et ses quatre coaccusés - Khaled Al-Fawwaz, Babar Ahmad, Adel Abdul Bary et Syed Tahla Ahsan - avaient introduit un recours de dernière minute auprès de la Haute-Cour la semaine dernière, après le feu vert de la Cour européenne des droits de l'Homme à leur extradition. Abou Hamza, 54 ans, né en Egypte mais naturalisé britannique, se bat depuis huit ans contre une procédure d'extradition. Il est visé par onze chefs d'accusation. L'ancien imam est notamment accusé par Washington d'avoir pris part à l'enlèvement de seize touristes occidentaux au Yémen en 1998, dont quatre sont morts lors d'une opération militaire pour les libérer. Il est aussi soupçonné d'avoir facilité la mise en place d'un camp d'entraînement aux Etats-Unis en 2000-2001 et aidé à financer des candidats au "jihad" désireux de se rendre au Proche-Orient pour s'entraîner à des attentats. (PVO)

Nos partenaires