Elio Di Rupo, le Palais royal et Vincent Kompany parmi les lauréats des Lobby Awards 2013

17/12/13 à 21:16 - Mise à jour à 21:16

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre Elio Di Rupo, le Palais Royal, le footballeur Vincent Kompany ou encore l'avocat Georges-Henri Beauthier. Voilà quelques-uns des lauréats des Lobby Awards 2013 décernés mardi à Bruxelles, du nom d'une revue belge francophone qui s'intéresse à tous les leaders qui font l'actualité dans notre pays.

Selon cette revue, tout responsable, quel que soit le secteur, est également leader d'opinion. "Il doit tout à la fois défendre les intérêts de l'organisation qu'il représente, montrer son ouverture à la société, s'adapter au fonctionnement des médias." La démarche de ces Lobby Awards est de célébrer les meilleurs communicateurs, et non pas les meilleurs stratèges, négociateurs, gestionnaires ou développeurs. Onze trophées ont été décernés mardi. Elio Di Rupo décroche le prix de leader politique de l'année, tandis celui de la meilleure institution est revenu au Palais royal. Le capitaine des Diables Rouges Vincent Kompany a, lui, été reconnu comme leader sportif de l'année. Autres habitués des médias, Jean-Philippe Ducart (Test-Achats) et Georges-Henri Beauthier se sont vus épinglé des titres respectifs de meilleur porte-parole et de meilleur avocat en 2013. Le Cercle de Lorraine et Eric Domb ont été désignés cercle d'affaires et chef d'entreprise de l'année. Hervé Hasquin et Philippe Lamberts se distinguent dans les catégories de leader culturel et de leader européen 2013, tandis que Rolland Gillet et Corinne Boulangier complètent le palmarès avec les titres d'économiste et de leader féminin de l'année. (Belga)

Nos partenaires