Budget - Chastel dénonce la vérité tronquée de la N-VA

16/12/13 à 20:27 - Mise à jour à 20:27

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre du Budget, Olivier Chastel, a dénoncé lundi "la vérité tronquée" de la N-VA en marge du débat budgétaire à la Chambre.

Budget - Chastel dénonce la vérité tronquée de la N-VA

Le ministre n'a pas pris part au débat en séance plénière. Il a toutefois tenu à préciser certains éléments. Dans sa première analyse, la Commission européenne a concédé à la Belgique une amélioration structurelle de son solde budgétaire de 1,5 pc entre 2011 et 2014, a-t-il rappelé. M. Chastel s'est aussi inscrit en faux contre l'affirmation des nationalistes flamands selon laquelle pour un euro économisé, 3 euros ont été prélevés auprès des contribuables. Les mesures prises par le gouvernement en juillet et en octobre portaient sur 2,9 milliards d'euros, dont 59 pc touchaient les dépenses, 10 pc des mesures diverses et 31 pc, soit 924 millions d'euros, les recettes fiscales. "On est loin de la caricature de la N-VA. Ce qu'elle dit est archi-faux", a souligné M. Chastel. Le ministre du Budget a enfin réfuté le discours de la N-VA pour qui les dépenses primaires ont été épargnées. En tenant compte de l'inflation, celles-ci ont diminué de 0,9 pc, a-t-il fait remarquer. "Les dépenses primaires ont, au contraire, diminué. D'ailleurs la Cour des comptes a indiqué que les principaux efforts ont été consentis dans ces dépenses", a-t-il ajouté. (Belga)

Nos partenaires