SNCB: une grève "sauvage" perturbe le rail direction Bruxelles et La Louvière

20/09/13 à 09:49 - Mise à jour à 09:49

Source: Le Vif

Le personnel de la gare de triage de Monceau-Sur-Sambre (Charleroi) a repris son mouvement de grève ce vendredi matin, interrompant le trafic ferroviaire Charleroi-Sud et Luttre, direction Bruxelles, ainsi qu'entre Charleroi-Sud et Piéton, direction La Louvière. Les trains en direction d'Ottignies sont également bloqués.

SNCB: une grève "sauvage" perturbe le rail direction Bruxelles et La Louvière

© Belga

Les travailleurs de la SNCB Logistics ont investi les voies à hauteur de la gare de triage de Monceau-sur-Sambre vers 6h30. Les syndicats craignent que la réduction d'activités à la gare de triage et à l'atelier de wagons ne compromette l'existence du site et ne conduise à la perte, au total, d'une centaine d'emplois. Ils avaient déjà bloqué la circulation de plusieurs trains jeudi matin dans la région de Charleroi, à la suite d'une réunion d'information. Les voies avaient été libérées dans l'après-midi.

Un conseil d'administration de la SNCB Logistics est programmé ce vendredi. Les travailleurs redoutent que les responsables de la filiale de transport de marchandises n'avalisent notamment au cours de cette réunion la disparition de la gare de triage de Monceau-sur-Sambre. Ils font valoir que celle-ci est la dernière du genre en Wallonie. "Si elle disparaît, le trafic sera centralisé autour d'une gare de triage située à Anvers, ce qui porterait un coup sérieux au trafic ferroviaire de marchandises en Wallonie", a rappelé ce matin Vincent Pestieau, permanent CGSP Cheminots. Plus d'une centaine d'emplois sont également liés à la gare de triage et à l'atelier-wagons. Les travailleurs de la SNCB Logistics comptent mettre la pression sur les administrateurs. Leur action pourrait donc se prolonger durant toute la matinée puisque le conseil d'administration de la SCNB Logistics est programmé à partir de 14 heures selon la CGSP Cheminots.

Une action "sauvage"

L'association de voyageurs Navetteurs.be comprend les craintes des cheminots mais estime "inadmissible qu'une poignée de travailleurs mécontents empêchent des milliers de voyageurs, travailleurs et étudiants de se déplacer librement".

Dans son communiqué, Navetteurs.be estime que les syndicats, les dirigeants du Groupe SNCB ou les responsables politiques doivent réagir "face à un mouvement d'humeur qui se trompe une nouvelle fois de cible". L'association déplore également "cette nouvelle transgression des accords sociaux" et "l'absence de dépôt d'un préavis".

Perturbations

Le trafic ferroviaire est interrompu sur les lignes 112 et 124, entre Charleroi-Sud et Piéton, en direction de La Louvière, ainsi qu'entre Charleroi-Sud et Luttre, en direction de Bruxelles, a annoncé le gestionnaire de réseau Infrabel. Des trains sont déviés via Ottignies et Namur pour rejoindre Bruxelles, mais les travailleurs de la SNCB Logistics bloquent désormais les voies en direction d'Ottignies.

La SNCB a également prévu un service de bus sur les lignes touchées par le mouvement de grève.

En savoir plus sur:

Nos partenaires