SNCB : les navetteurs n'en peuvent plus

23/11/10 à 12:16 - Mise à jour à 12:16

Source: Le Vif

Les navetteurs n'en peuvent plus et le font savoir via le site navetteurs.be.

SNCB : les navetteurs n'en peuvent plus

© Belga

Dans un communiqué, Gianni Tabbone, administrateur du site navetteurs.be, dit regretter le mouvement de grève lancé lundi soir par le Syndicat Autonome des Conducteurs de Train (SACT). La clientèle a "une fois de plus" été pénalisée précisant qu'elle n'est "déjà pas épargnée en temps normal par les retards, le manque de place assises ou encore les incidents techniques en tout genre".

Par ailleurs, il comdamne la grève spontanée menée lundi par une partie du personnel de la SNCB à la gare de Charleroi-Sud, pour laquelle "aucune sanction ne sera prise contre les personnes à l'origine de ce mouvement".

Il invite les syndicats à prendre leurs responsabilités et à guider leurs affiliés pour que leurs actions ciblent "les véritables responsables se leur situation". Il les prie également de se concerter et d'agir dans des actions communes "afin d'éviter les mouvements de grève à répétition, la plupart du temps dans la partie francophone du pays et plus particulièrement dans les régions de Charleroi et Mons".

En outre, M. Tabbone appelle la SNCB à indemniser les voyageurs "à hauteur des désagréments qu'ils subissent". Selon lui, "Les voyageurs n'ont pas le droit de 'grève du titre de transport' mais ils pourraient très prochainement lancer une action de protestation".

En 2010, le site de M. Tabbone a enregistré 1070 plaintes de navetteurs. Les motifs les plus fréquents sont les retards, le manque de places assises, les correspondances, les informations, les grèves et la sécurité.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires