Richard Fournaux : "Je veux devenir ministre"

19/04/12 à 09:09 - Mise à jour à 09:09

Source: Le Vif

Acquitté dans l'affaire du casino de Dinant, Richard Fournaux (MR) entend sortir au plus vite de son purgatoire politique. Il a confié au Vif/L'Express ses ambitions de retour au premier plan.

Richard Fournaux : "Je veux devenir ministre"

© Belga

Richard Fournaux, c'est l'un des enfants terribles de la politique en province de Namur. Bourgmestre de Dinant, ex-député MR, empêtré dans les mailles de la justice, il était donné pour politiquement mort. L'homme vient de connaître une surprenante résurrection. Ce qui l'autorise à nouveau à claironner ses ambitions. Dans un long entretien au Vif/L'Express, il annonce vouloir faire de la politique "au moins vingt ans encore" et dit son espoir de revenir au parlement fédéral dès 2014. Richard Fournaux fait également part de son ambition ultime : devenir ministre.

Suspecté d'avoir favorisé le groupe Accor dans l'attribution d'un marché public pour l'exploitation du casino de Dinant, Richard Fournaux a été acquitté en première instance le 26 mars. La saga judiciaire qui le concerne, entamée à la fin des années 1990, n'est pas finie pour autant. Un second procès aura lieu en appel.
Richard Fournaux, cependant, entrevoit la fin de ses déboires. Au Vif/L'Express, il a fait part de son indignation quant au fonctionnement de la machine judiciaire. "On parle depuis longtemps d'humaniser la justice. Pour le vivre, je peux vous dire que l'humanité, c'est ce qui manque le plus à la justice. Si je reviens aux affaires, je veux changer ça."

Richard Fournaux évoque aussi son homosexualité et sa foi chrétienne. Le monde politique manque de vigilance par rapport à "une sorte de conquête exprimée par certaines religions", affirme-t-il, ciblant notamment l'islam. "En tant que chrétien, ça m'inquiète. Je n'ai pas peur de dire que je compte exercer mon droit d'être chrétien au sein du MR."

François Brabant

En savoir plus sur:

Nos partenaires