Rétro 2016 : Un gouvernement fédéral en petite forme

02/01/17 à 10:00 - Mise à jour à 10:30

Source: Le Vif/l'express

Trou budgétaire, économies douloureuses, approximations ministérielles, commissions d'enquête, tensions politiques, réformes en souffrance, erreurs politiques... : la deuxième année de la coalition fédérale fut un chemin de croix.

" Cela fait six mois que nous n'avons plus rien de positif à vendre. " Le constat désabusé d'un ténor libéral francophone, fin 2016, vaut plus qu'un long discours. L'année ne restera pas dans les annales comme un cru d'exception pour la suédoise fédérale de Charles Michel, installée au pouvoir en octobre 2014. Même si elle maintient le cap. MR, N-VA, Open VLD et CD&V restent liés par leur volonté de réformer le pays sur le plan socio-économique, avec l'espoir d'en récolter les fruits, à l'issue des cinq ans. Mais en matière de perception, le dynamisme initial a cédé la place aux tergiversations, en raison d'un casting discutable et de fortes tensions internes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires