Onem: la chasse aux fraudeurs rapporte gros

03/10/13 à 07:11 - Mise à jour à 07:11

Source: Le Vif

L'Onem a doublé ses contrôles l'an passé à l'encontre des chômeurs qui fraudent sur leur situation familiale pour percevoir des allocations plus élevées et a multiplié par huit les sommes récupérées, peut-on lire ce jeudi dans les journaux de Sudpresse.

Onem: la chasse aux fraudeurs rapporte gros

L'Onem a augmenté ses contrôles vis-à-vis des fraudes aux situations familiales des chômeurs, avec 23.025 enquêtes réalisées l'an dernier contre 11.851 en 2011.

Le nombre d'infractions constatées a lui été multiplié par sept, pour atteindre 4.422 et les montants récupérés ont eux été multipliés par huit, avec 24,2 millions d'euros retournés dans les caisses de l'Etat contre 2,9 millions en 2011. La moitié des contrôles ont été effectués en Flandre, qui présente pourtant un taux de chômage plus bas qu'en Wallonie, mais les montants récupérés sont proportionnellement plus importants dans le sud du pays.

La technologie, et notamment le croisement des banques de données, aide l'Onem à débusquer plus rapidement les fraudeurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires