On sait qui a piraté les données de Belgacom

24/11/14 à 19:24 - Mise à jour à 19:24

Source: Belga

Le piratage dont a été victime Belgacom en 2013 a été réalisé avec le logiciel espion américano-britannique "Regin", rapportent De Standaard, NRC Handelsblad et le site américain d'informations The Intercept après avoir mené une enquête commune.

On sait qui a piraté les données de Belgacom

Image d'illustration © iStock

Il n'y a officiellement aucune indication quant à l'auteur de l'attaque, mais tout indique que la NSA et son équivalent britannique, le GCHQ, en portent la responsabilité. Les documents fournis par Edward Snowden signalaient que le GCHQ avait déjà attaqué Belgacom dans le passé. Il avait alors fait usage d'une technologie développé par la NSA.

De Standaard, NRC Handelsblad et The Intercepet ont identifié le logiciel utilisé comme étant "Regin", un programme utilisé par les services secrets. Jean-Jacques Quisquater (UCL), expert internationalement reconnu dans le domaine de la protection des données, aurait également été attaqué par ce logiciel.

Belgacom n'a pas formulé de commentaires quant à cette révélation. "Nous avons donné tous les éléments que nous avons découverts au parquet fédéral", explique le porte-parole de l'entreprise, Jan Margot. "Pour nous, il a toujours été clair qu'il s'agissait d'un programme sophistiqué." Il ajoute que les données de la société ont depuis lors été nettoyées et que cette histoire "appartient à l'histoire ancienne".

En savoir plus sur:

Nos partenaires