Licencié par RTL, Luc Trullemans est soutenu sur Internet

30/04/13 à 09:25 - Mise à jour à 09:25

Source: Le Vif

Le groupe Muslims Rights Belgium avait signalé les propos à caractère raciste tenus par Luc Trullemans sur son compte Facebook. RTL l'avait suspendu de ses fonctions dès vendredi et a finalement décidé de se séparer de son "monsieur météo". Il reste cependant soutenu par les téléspectateurs et les internautes.

Licencié par RTL, Luc Trullemans  est soutenu sur Internet

© Capture d'écran de Soutenons-le.be

"Les prises de position publiées par Luc Trullemans sur sa page Facebook ce vendredi 26 avril, ainsi que les différentes interviews qu'il a données par la suite, sont incompatibles avec sa position d'homme public représentant RTL, et le devoir de réserve qui y est associé", a expliqué RTL Belgium dans un communiqué ce lundi. "Ceci rend la poursuite de la collaboration entre RTL et Luc Trullemans impossible. Celui-ci quitte donc RTL Belgium", poursuit le groupe, sans souhaiter donner davantage de détails sur la nature de la relation professionnelle qui le liait à Luc Trullemans.

Le "Monsieur Météo" de RTL avait publié vendredi sur sa page Facebook une lettre à caractère raciste et islamophobe. Il expliquait également avoir été agressé vendredi à Bruxelles et avoir réagi à la suite de cet incident qui l'avait fortement choqué.

Il avait finalement retiré les publications tendancieuses après la révélation de l'affaire dans la presse et publié un communiqué dans lequel il déclarait : "Je tiens à m'excuser personnellement auprès de la communauté musulmane des propos que j'ai tenus à son égard. Je tiens à préciser que, suite à une agression sur la voie publique et sous le coup de l'émotion en étant dans un état de grande fatigue, j'ai écrit ce texte sous l'emprise de la colère. Je précise que je ne suis pas du tout raciste et que cet après-midi et ce soir je n'en voulais tout simplement qu'à ceux qui m'ont agressé sans raison." Cela n'a manifestement pas suffi pour qu'il se rachète une conduite auprès de RTL.

Luc Trullemans soutenu sur web Suite à ce licenciement, la mobilisation des téléspectateurs et des internautes grandit. Plusieurs pétitions auraient été lancées et signées par plus de 6000 personnes. Une initiative a même créé un site internet de soutien au "Monsieur Météo préféré des Belges", dans l'espoir de le voir réintégrer l'antenne. Le site encourage ainsi les personnes à envoyer un message de soutien à Luc Trullemans et à le soutenir "au nom de la liberté d'expression". Selon Sud Presse, l'Institut royal météorologique (IRM) garde sa confiance à Luc Trullemans. Pour l'IRM, les déclarations du météorologue ont été proférées sous le coup de la colère.

En savoir plus sur:

Nos partenaires