Le tapis de fleurs sur la Grand-place de Bruxelles

12/08/16 à 14:38 - Mise à jour à 16:11

Lors de cette 20e édition, le Japon est à l'honneur. Pour réaliser ce somptueux tapis, près de 600.000 bégonias auront été nécessaires.

Le tapis de fleurs 2016 a été ouvert au public sur la Grand-place de Bruxelles vendredi à 13H00, après dix heures de mise en place avec une centaine de bénévoles. Il sera accessible jusque 17H30.

Pour son inauguration, un spectacle son et lumière sur l'opéra italien Madame Butterfly du compositeur Giacomo Puccini aura lieu à 22H00. Il restera par la suite visible jusqu'au 15 août entre 10H00 et 21H30. Avec un design japonais, cette 20e édition célèbre les 150 ans d'amitié belgo-japonaise, établies en 1866 par le traité d'amitié, de commerce et de navigation.

L'Hôtel de ville a été décoré de fleurs façon Ikebana, un arrangement floral japonais épuré. Le tapis de 75 mètres de long sur 25 mètres s'étend sur une surface de plus de 1.800 m2. Il est composé de 600.000 bégonias flamands, ainsi que de dahlias, d'herbes et d'écorces de bois teintées. Les premières fleurs sont arrivées à 03H00 du matin mardi. Deux années ont été nécessaires à sa préparation. Le graphiste et architecte floral Mark Schautteet, spécialisé dans la réalisation de tapis de bégonias, s'est allié pour sa conception à la jeune designer japonaise Fujie Suzuki, diplômée de l'université japonaise Sapporo School of art en 2001 qui effectue actuellement des projets visuels pour des musées et des expositions.

L'ambassadeur du Japon en Belgique, Masafumi Ishii, a expliqué la coutume traditionnelle japonaise de contemplation de la beauté des fleurs (Hanami) à l'arrivée du printemps marquée par l'éclosion des fleurs de cerisier. "L'édition 2016 rendra hommage à la nature dans la tradition japonaise en présentant de nombreux thèmes: les fleurs, les oiseaux, le vent et la lune, qui symbolisent la beauté naturelle, les koïs (carpes japonaises), qui représentent la force et la croissance, les pins et les bambous, qui sont signe de bon augure, sans oublier évidemment les fleurs de cerisier."

En savoir plus sur:

Nos partenaires