"Le français doit être moins élitiste"

12/03/16 à 16:43 - Mise à jour à 16:43

Source: Le Vif

Dite en déclin à Paris, jugée sans doute à tort en perte de vitesse dans le monde, récemment ébranlée par une réforme de l'orthographe pourtant ni neuve ni fondamentalement bouleversante, la culture française est en proie à une sorte de mal-être existentiel.

Ardent Liégeois, l'éminent linguiste et sémioticien Jean-Marie Klinkenberg, membre de l'Académie royale de Belgique et président du Conseil de la langue française, évoque les perspectives de notre langage, à la veille de "La langue française en fête", orchestrée du 12 au 20 mars par la Fédération Wallonie-Bruxelles.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires