Ghislenghien : 200 personnes rendent hommage aux victimes 10 ans après la catastrophe

30/07/14 à 10:49 - Mise à jour à 10:49

Source: Le Vif

Plus de deux cents personnes étaient présentes pour la cérémonie commémorant les dix ans de la catastrophe de Ghislenghien, mercredi matin sur le site où, le 30 juillet 2004, à 8h56, une canalisation de gaz explosait, tuant 24 personnes et blessant grièvement 132 autres.

Ghislenghien : 200 personnes rendent hommage aux victimes 10 ans après la catastrophe

© Image Globe

L'ex-ministre de la Défense, André Flahaut, était présent comme chaque année, ainsi que le bourgmestre d'Ath, Marc Duvivier. Les deux hommes sont encore très marqués par cette catastrophe.
Comme chaque année depuis 2005, les familles des victimes, les survivants, les autorités politiques, les pompiers et les policiers se sont recueillis devant la stèle construite là où la conduite de gaz a explosé le 30 juillet 2004. Aucun discours n'est venu interrompre le silence et l'hymne qui rend hommage aux morts.

Après la cérémonie, le père d'un pompier décédé ce jour-là, a estimé que personne n'a tiré les leçons de cette catastrophe, même s'il reconnaît que les pompiers prennent de meilleurs mesures quand une fuite de gaz se déclare. L'homme regrette qu'aucun cadastre des conduites de gaz traversant le pays n'ait été rédigé depuis.

Le bourgmestre d'Ath, Marc Duvivier, alors secrétaire communal, n'a pas oublié ce jour funeste ni les mois qui ont suivi la catastrophe. Celui qui avait été amené devant le tribunal à la suite de cette catastrophe confirme qu'une cérémonie aura lieu l'an prochain, mais qu'elle sera plus intimiste.

Enfin, l'ancien ministre de la Défense, André Flahaut, se souvient être arrivé juste après l'explosion. "J'ai eu l'affreux privilège de découvrir l'horreur et je reviens chaque année avec la même émotion", a-t-il commenté.

En savoir plus sur:

Nos partenaires