Fleurus : pas de danger si les déchets sont stockés dans des conditions adéquates

14/08/12 à 17:07 - Mise à jour à 17:07

Source: Le Vif

Le strontium 90 retrouvé sur le site de la société Best Medical Belgium ne doit pas poser de problème s'il est conservé dans des conditions adéquates, selon le Pr Thierry Bastin, chargé de cours au département physique de l'université de Liège.

Fleurus : pas de danger si les déchets sont stockés dans des conditions adéquates

© Image Globe

Le strontium 90 est une matière résultant de l'activité nucléaire qui émet des rayonnements nocifs. "Il s'agit d'un émetteur de type bêta dont on se passerait volontiers", explique le Pr Bastin. Il est toutefois moins dangereux que le type gamma en matière de radioactivité mais, inhalé à forte dose, il peut atteindre la moelle épinière et engendrer des leucémies.

"Si le strontium 90 est stocké dans des touries métalliques fermées et placé dans des containers blindés (pouvant absorber 99% du rayonnement), il n'y a pas de risque de contamination de l'atmosphère", poursuit-il. "En revanche, si les touries sont ouvertes, le simple fait de se trouver à proximité peut entraîner une légère irradiation ou une contamination si l'on ingère le strontium 90. A faible dose, le danger est sans gravité, par contre la radioactivité du strontium 90 diminue de moitié tous les 28 ans. Il faut donc 196 ans pour qu'il ait quasi disparu".

Dans le cas des déchets radioactifs retrouvés dans les locaux de la société Best Medical Belgium à Fleurus, il semble que le strontium 90 ait été conservé dans des touries adaptées. "Toutefois, abandonner des touries de strontium 90 dans des locaux témoigne d'un manque total de sérieux de la part de l'entreprise", conclut le Pr Bastin.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires