Enseignement supérieur: 343 millions nécessaires pour corriger le "définancement structurel"

08/06/16 à 07:35 - Mise à jour à 07:35

Source: Belga

Il manque 343 millions pour financer l'enseignement supérieur à l'horizon 2024, met en garde Jean-Paul Lambert, ancien recteur de l'Université Saint-Louis mercredi dans les colonnes du Soir.

Enseignement supérieur: 343 millions nécessaires pour corriger le "définancement structurel"

© BELGA

M. Lambert parle d'un "définancement structurel" du supérieur qui pourra nuire à terme à la bonne performance et réputation du système francophone. "Je tire le signal d'alarme : si on ne veut pas voir les courbes s'inverser, il faut refinancer massivement le secteur. Jean-Claude Marcourt vient de faire un premier effort de 10 millions en 2016 et promet 41 millions dans trois ans, il fait ce qu'il peut avec les moyens actuels, mais ça ne suffira pas", déclare-t-il dans le quotidien.

Selon ses estimations, les universités n'auront pas assez avec 41 millions d'euros d'ici 2019 pour garder la tête hors de l'eau face à la croissance ininterrompue d'étudiants, mais nécessitent 100 millions. Pour corriger le définancement structurel en quatre législatures, 142 millions sont nécessaires en 2019 et 343 millions en 2024, estime encore M. Lambert dans le journal Le Soir.

En savoir plus sur:

Nos partenaires