De moins en moins de déserteurs à l'armée belge

06/03/15 à 08:42 - Mise à jour à 08:42

Source: Belga

Entre 2010 et 2014, l'armée belge a recensé 168 déserteurs, militaires et candidats (en formation) confondus. Parmi eux, il y avait des récidivistes. Au total, il y a ainsi eu, sur la même période, 237 désertions, écrivent vendredi La Libre Belgique et La Dernière Heure sur base des derniers chiffres transmis par la Défense.

De moins en moins de déserteurs à l'armée belge

© Belga

S'il y a eu 80 désertions en 2010, on n'en a compté que 24 l'année dernière. Soit une chute de 70% en cinq ans, et de 41% par rapport à 2013 (41 désertions).

Ces cinq dernières années, 131 désertions concernaient des candidats, c'est-à-dire des futurs soldats en cours de formation, en grande majorité des jeunes. De manière plus globale, 61% des désertions (144 sur 237) impliquaient des jeunes de moins de 30 ans.

En outre, 87% des désertions (206 sur 237) concernaient des volontaires.

Il n'y a eu aucune désertion dans le cadre des opérations à l'étranger ces cinq dernières années.

En savoir plus sur:

Nos partenaires