Liège : demain, l'autonomie alimentaire

Liège : demain, l'autonomie alimentaire

La dynamique de la Ceinture aliment-terre liégeoise (CATL) a fait naître une constellation de coopératives actives dans le secteur ...

À quoi ressemblera Liège en 2030 ?

À quoi ressemblera Liège en 2030 ?

Vue d'en haut, c'est d'abord l'épine dorsale du futur tram autour de laquelle s'agrègent de grands projets architecturaux, du Val-Benoît jusqu'à l'écoquartier de Coronmeuse, en passant par le quartier des Guillemins. Vue d'en bas, Liège en 2030, c'est une ville où les citoyens collaborent, créent, participent et innovent.

"La Wallonie ne fait pas et ne fera pas d'austérité, n'en déplaise au Fédéral"

"La Wallonie ne fait pas et ne fera pas d'austérité, n'en déplaise au Fédéral"

Le travail sur la copie à rendre à l'Europe dans le cadre du programme de stabilité 2017-2020 n'est pas encore terminé, a indiqué vendredi matin le ministre-président wallon Paul Magnette. "Hier, nous nous trouvions encore dans une zone d'ambiguïté", a-t-il commenté sur les ondes de La Première.

"La Wallonie ne fera pas d'austérité, n'en déplaise au Fédéral"

"La Wallonie ne fera pas d'austérité, n'en déplaise au Fédéral"

Le travail sur la copie à rendre à l'Europe dans le cadre du programme de stabilité 2017-2020 n'est pas encore terminé, a indiqué vendredi matin le ministre-président wallon Paul Magnette. "Hier, nous nous trouvions encore dans une zone d'ambiguïté", a-t-il commenté sur les ondes de La Première.

Ceci n'est pas En Marche ! ...

Ceci n'est pas En Marche ! ...

.. d'Emmanuel Macron mais le site du journal belge En Marche, est-il indiqué, avec un Magritte en guise de clin d'oeil, si on clique sur enmarche.be en lieu et place de en-marche.fr.

7% des femmes belges ont été violées sur leur lieu de travail

7% des femmes belges ont été violées sur leur lieu de travail

Quelque 7% des femmes belges affirment avoir été victimes de relations sexuelles imposées par leur supérieur hiérarchique sur leur lieu de travail, selon un sondage réalisé en 2014 auprès de 2.000 femmes en Belgique par Amnesty International avec la collaboration de SOS Viol.