La comète Lovejoy © Paul Stewart/Wikimedia Commons

Une comète visible à l’oeil nu dans notre ciel

Anthony Planus
Anthony Planus Journaliste

Pendant encore quelques jours, la comète Lovejoy (C/2014 Q2) pourra être observée dans notre ciel nocturne. Ensuite, elle ne croisera plus la route de notre planète avant 8.000 ans.

La comète Lovejoy, du nom de l’Australien qui l’a découverte l’été dernier, passe en ce moment tout près de la Terre, du moins à l’échelle de la galaxie. Car en réalité, l’objet céleste ne se trouvera jamais à moins de 73.000.000 de kilomètres de nous. Assez proche toutefois, pour permettre aux curieux de l’observer, de nuit, si le temps est assez clair.

À l’oeil nu, la comète s’apparente à une petite tâche grise, lumineuse et claire, sans traînée. À l’aide d’un petit télescope ou une simple paire de jumelles, Lovejoy apparaîtra verte et brillante.

Un spectacle exceptionnel donc, d’autant plus que le dernier passage de C/2014 Q2 dans nos parages remonte à 11.500 ans et qu’elle ne sera plus visible avant 8.000 ans.

Pour suivre le parcours de la comète Lovejoy, c’est ici.

Partner Content