© Epa

Atterrissage d’un vaisseau spatial militaire après 7 mois dans l’espace

Un vaisseau spatial américain sans équipage dont la mission est militaire a atterri tôt vendredi en Californie, après sept mois dans l’espace, ont annoncé des responsables.

Le X-37B, première navette spatiale sans équipage de l’armée de l’air, a atterri sur la base de Vandenberg à 01H16 (10H16 HB), selon un communiqué de l’US Air Force.

La navette « a mené des expériences en orbite pendant plus de 220 jours durant son vol inaugural,  » ajoute le texte. « Elle a allumé son moteur de manoeuvre orbital pendant une orbite basse afin de pouvoir effectuer une rentrée atmosphérique autonome avant l’atterrissage ».

« L’atterrissage d’aujourd’hui constitue le point culminant d’une mission couronnée de succès fondée sur le travail en équipe », notamment avec Boeing, selon le lieutenant-colonel Troy Giese, directeur du programme X-37B. « Nous sommes ravis que le programme ait accompli tous ses objectifs en orbite durant sa première mission ».

La navette avait décollé en avril de Cap Canaveral (Floride) à bord d’une fusée Atlas V. Elle ressemble à une petite navette spatiale, mesure 8,9 mètres de long et ses ailes ont une envergure de 4,5 mètres.

Cet engin a pris plusieurs années de préparation et les militaires n’ont fourni que des vagues explications sur son rôle dans l’arsenal des Etats-Unis.

Son budget n’a pas été précisé mais il est évalué à plusieurs centaines de millions de dollars.

Levif.be avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content