Vacances: ce que vous devez savoir si vous vous rendez au Portugal

Mélanie Geelkens
Mélanie Geelkens Journaliste, responsable éditoriale du Vif.be

Les Belges sont de retour sur l’autoroute des vacances. Le Covid aussi. En ce début d’été, les contaminations aux variants Omicron BA.4 et BA.5 se multiplient en Europe.

Il ne fait pas partie du top 3 (France, Espagne, Italie), mais le Portugal se classe malgré tout en bonne position parmi les destinations de vacances préférées des Belges, selon un sondage de l’ABTO (Association belge des tours opérateurs).

D’autant que depuis le 1er juillet, le gouvernement portuguais a levé toutes les mesures sanitaires, y compris à Madère et dans les Açorres. Concrètement: plus besoin de réaliser de test PCR avant d’embarquer, ni de présenter un Covid Safe Ticket sur place, ni de porter le masque dans les espaces publics (il reste par contre obligatoire dans les transports en commun, les hôpitaux et les maisons de retraite).

Au-delà de l’aspect sanitaire, le Portugal est particulièrement concerné par la vague de chaleur qui sévit dans certaines parties de l’Europe. La sécheresse provoquée par les températures élevées a entraîné des feux de forêt dans certains districts, notamment ceux de Santarem, Leiria et Faro.

Ces incendies peuvent entraîner la fermeture de routes, autoroutes et voies ferrées. Voire perturber le trafic aérien. Les fumées peuvent affecter la qualité de l’air et causer des problèmes aux personnes souffrant de maladies respiratoires.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content