Cupra Urban Rebel : l’audace espagnole

Cupra a présenté la version de monsieur-tout-le-monde de son concept UrbanRebel dévoilé lors du dernier salon de Munich. La citadine électrique se rapproche du modèle de série promis pour 2025… et à environ 25.000 €.

Lorsque la marque Cupra est née en 2018, peu d’automobilistes croyaient en la pertinence de la stratégie. Après quatre ans, les modèles de la gamme actuelle se sont pourtant bien installés et sont appréciés pour leur côté décalé, audacieux, et tout simplement sexy.  

Cupra UrbanRebel

La marque vient de présenter trois modèles qui sortiront dans un avenir proche: les SUV Terramar et Tavascan (les deux dès 2024), mais aussi et surtout l’UrbanRebel, une électrique urbaine de type traction reposant sur la petite plateforme MEB du groupe Volkswagen. Ce véhicule de 4,03 m intègre toute une série de nouveaux procédés de production pour le rendre respectueux de l’environnement : polymères recyclés, matériaux biosourcés, fabrication par impression 3D etc.

La légèreté de la conception, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, permet au moteur électrique de 226 ch et au bloc-batterie du véhicule de faire bondir l’Ibère à 100 km/h en 6,9 secondes et lui assurer une autonomie de 440 km. Ce modèle sera vraisemblablement décliné en divers niveaux de puissance, dont, sans doute, une version de base nettement moins « wattée ».

Il ne s’agit donc pas d’un énième effet d’annonce. Conçue et développée à Barcelone, la Cupra UrbanRebel sera bel et bien lancée en 2025 ; la production est prévue à Martorell. Ce modèle veut démocratiser la mobilité électrique urbaine. Attirante, amusante à conduire et en même temps accessible (25.000 euros).

La Cupra UrbanRebel représente le projet le plus important de notre marque pour les années à venir.

Werner Tietz

Vice-President for Research & Development – Cupra

L’habitacle fera la part belle aux écrans… et aux jeux de lumières.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content