© Getty

Supprimer le petit déjeuner, une porte ouverte à une alimentation débridée ?

Celine Bouckaert
Celine Bouckaert Journaliste au Vif

A en croire une étude britannique parue dans la revue Cell Metabolism, le vieil adage « le matin mange comme un roi, à midi mange comme un prince et le soir comme un mendiant » ne serait pas à prendre au pied de la lettre. Le timing du repas n’aurait en effet guère d’influence sur le poids.

Pendant quatre semaines, les 30 participants à l’étude, obèses ou en surpoids, ont suivi l’un des deux régimes suivants : environ la moitié d’entre eux ont consommé 45 % de leurs calories quotidiennes au petit déjeuner, puis 35 % au déjeuner et 20 % au dîner. L’autre moitié consommait 20 % de ses calories quotidiennes au petit déjeuner, puis 35 % au déjeuner et 45 % au dîner. Ensuite, les groupes ont suivi le régime opposé pendant quatre semaines supplémentaires.

A la fin de l’expérience, les scientifiques ont constaté que les participants perdaient environ le même nombre de kilos avec les deux régimes. Le timing du repas n’aurait donc pas d’influence sur la perte de poids, même si les personnes qui prenaient un « gros » petit-déjeuner déclarent qu’elles avaient moins faim durant la journée. A long terme, il se pourrait donc qu’un petit déjeuner copieux aide tout de même à perdre du poids.

Le jeûne intermittent

Nathalie Delzenne, professeure de métabolisme et nutrition à l’UCLouvain, ne cache pas son scepticisme quant aux résultats de l’étude. Elle rappelle que tous les individus ne réagissent pas de la même manière à l’alimentation, chaque individu ayant des caractéristiques métaboliques très individuelles et personnelles. « Aujourd’hui, c’est la grande mode d’observer un jeûne intermittent, c’est-à-dire justement de bypasser le petit déjeuner et de restreindre période d’alimentation sur une plus courte période. Certains ne mangent par exemple qu’entre 11h et 18h ».

Même si certaines données expérimentales révèlent que le jeûne intermittent présente certains avantages, notamment celui d’éviter la fatigue du pancréas dans la sécrétion d’insuline et de favoriser la perte de poids, il enlève beaucoup au caractère convivial du repas, puisque la personne ne mange que durant quelques heures de la journée.

La porte ouverte à une alimentation débridée

La professeure n’est pas favorable à une suppression totale du petit déjeuner. « Dans nos contrées, le petit déjeuner est traditionnellement un repas dans lequel on trouve des apports en nutriments, c’est-à-dire des produits laitiers, un fruit, un apport en fibres via du pain complet ou certaines céréales. Et on remarque que quand les gens bypassent le petit déjeuner, ils ne vont plus nécessairement s’orienter vers ces aliments-là plus tard dans la journée. Je crains que si on laisse place à l’anarchie, ce soit la porte ouverte à une alimentation débridée« .

Cependant, cela ne signifie pas qu’il faut se forcer à manger le matin. « Il y a des gens qui n’ont pas faim le matin ou qui n’arrivent pas à avoir un petit déjeuner très équilibré le matin, parce qu’ils partent très tôt, par exemple. Il n’y a pas d’obligation, il faut s’écouter. Quelqu’un qui n’a pas faim du tout, et qui mange pour manger, qui parfois prend des biscuits pour dire qu’il a pris son petit déjeuner, ce n’est pas mieux que quelqu’un qui prend une pomme et une tartine à 10h30 ».

Alléger le soir

Nathalie Delzenne souligne l’importance de répartir la charge calorique au moment où on a besoin de dépenses énergétiques. Et conseille de prendre un repas léger le soir. « Quand on va dormir, on n’a pas intérêt à avoir un repas où toutes les hormones et les enzymes requièrent de l’énergie pour digérer correctement. On a beaucoup plus de mal à digérer le soir que le midi. Si on a eu la charge calorique qu’il fallait en journée, il faut alléger le soir », recommande la professeure.

« Il faut être raisonnable et s’écouter, que ce soit pour l’alimentation, ou pour l’exercice physique. Et les adopter en accord avec son rythme et son type de vie », conclut-elle.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content