Cannabis dans des récipients © Getty Images/iStockphoto

Le Pérou légalise le cannabis à usage thérapeutique

Après le Mexique, la Colombie, le Chili et l’Argentine, le Pérou est devenu jeudi un nouvel état d’Amérique latine à légaliser le cannabis à usage thérapeutique. « Le Pérou est en train de tourner plusieurs pages, d’avancer vers la modernité et ce texte est une page importante car il met fin à des préjugés et des mythes », a souligné le président de centre droit, Pedro Pablo Kuczynski, qui s’était fait remarquer en 2016 en assurant que fumer un joint, « ce n’est pas la fin du monde ».

De longs débats avaient précédé la promulgation de la loi, qui légalise l’usage thérapeutique des composantes médicinales extraites du cannabis, dans le cadre de traitements anti-douleurs. Les usagers devront être inscrits sur un registre officiel après avoir reçu le feu vert d’un médecin. Le projet de loi avait été proposé par le gouvernement en février, à la demande d’un groupe de mères dont les enfants étaient victimes de maladies graves (cancers, épilepsies) et pour lesquels aucun médicament existant ne permettait d’apaiser la douleur. Celles-ci avaient alors elles-mêmes développé une huile à base de marijuana et s’étaient retrouvées aux prises avec la justice.

Le pays est le second producteur mondial de feuilles de coca, la base de la cocaïne, mais tente par ailleurs de combattre le narcotrafic. En octobre dernier, le congrès péruvien avait adopté à une large majorité le texte visant à rendre légal l’utilisation du cannabis à fin thérapeutique. Il restait à l’exécutif à promulguer la loi, ce qui a été fait.

Partner Content