Jada Pinkett Smith à la cérémonie des Oscars 2022. © iStock

Gifle aux Oscars: qu’est-ce l’alopécie, la maladie dont souffre Jada Pinkett Smith ?

Stagiaire Le Vif

L’acteur Will Smith a giflé Chris Rock lors de la cérémonie des Oscars ce dimanche. Dans son discours, l’humoriste a fait une blague qui est mal passée concernant la coiffure de Jada Pinkett Smith, atteinte d’alopécie. Quelle est cette maladie à l’origine de l’incident ?

La 94ème cérémonie des Oscars a été marquée par Will Smith. Pas grâce à sa victoire du meilleur acteur, mais pour sa gifle à Chris Rock. Ce dernier, en faisant son discours, a fait une remarque déplacée sur la perte de cheveux de Jada Pinkett Smith, la femme de Will Smith. Celle-ci a récemment confié dans son podcast Red Table Talk qu’elle souffrait en réalité d’alopécie, une maladie encore peu connue, qui l’avait poussée à se raser entièrement le crâne.

L’alopécie est une maladie auto-immune qui provoque une perte anormale des poils sur l’ensemble du corps, ainsi que les cheveux. Le terme vient du grec alopex, qui signifie renard, parce que l’animal perd annuellement sa fourrure au printemps. On la distingue de la chute de cheveux classique, qui touche chaque être humain. C’est à partir du moment où la perte est importante, c’est-à-dire plus de 100 cheveux par jour, qu’il s’agit d’alopécie. Il existe de multiples formes de la maladie.

Dans la plupart des cas, elle est héréditaire, on parle alors d’alopécie androgénétique. Davantage d’hommes sont touchés. Elle se conclut souvent par une calvitie, c’est-à-dire une perte totale des cheveux sur une zone ou sur tout le crâne. Chez la femme, elle se déclare généralement à la ménopause. La principale contrainte de la maladie est esthétique, parce qu’elle n’est pas dangereuse pour la santé.

L’alopécie aiguë se caractérise par une chute rapide des cheveux, pouvant être provoquée par un stress, des médicaments, une infection, des troubles hormonaux ou encore du psoriasis. La perte des poils et des cheveux peut aussi être située à certains endroits, on parle alors d’alopécie localisée.

La maladie étant peu connue, le regard des autres peut être pesant, surtout pour les personnes ayant perdu la totalité de leur pilosité. C’est aussi une source de complexe, car les cheveux sont encore considérés comme un élément de séduction dans notre société. David, plus connu sous le nom de « La vie en chauve » sur Tiktok, a dédié son compte à faire connaître la maladie, souvent sur fond d’humour. Dans son cas, il en est atteint depuis l’âge de 2 ans. Au-delà de parler de sa maladie, il veut aussi redonner confiance aux personnes qui en sont atteintes.

@lavie_enchauve

? son original – La Vie En Chauve

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content