Voiture électrique: y a-t-il autant de points de charge en Wallonie qu’en Flandre ?

Urbain Vandormael
Urbain Vandormael Spécialiste voitures  

Plus de 90 % du total de 12 800 points de charge publics belges se trouvent en Flandre. La Région de Bruxelles-Capitale, le plus important noeud routier de notre pays, compte actuellement à peine 200 points de recharge. La situation est tout aussi mauvaise en Wallonie.

Une frontière idéologique, économique ou écologique est-elle en train de se dessiner ? Jochen De Smet, président d’EV Belgium, pèse le pour et le contre. « Bruxelles a exprimé l’ambition de disposer de pas moins de 11 000 bornes de recharge publiques d’ici 2035. Quand on sait que 800 000 véhicules circulent aujourd’hui dans la Région de Bruxelles-Capitale, même une offre de 11 000 bornes de recharge publiques ne suffira pas. D’ici 2035, la moitié des voitures à Bruxelles devraient être neutres en carbone. En 2030, la Région bruxelloise introduira une interdiction du diesel. Le temps presse. »

Bruxelles et la Wallonie peuvent encore rattraper leur retard. Jochen De Smet: « Si les gouvernements, les compagnies pétrolières et les autres entreprises privées s’engagent conjointement à investir dans l’infrastructure des stations de recharge, les choses peuvent aller vite. Une chose que Bruxelles a de plus que la Wallonie est que le gouvernement bruxellois s’engage pleinement dans le déploiement de l’infrastructure de recharge. En Wallonie, je n’ai pas encore vu de propositions législatives à ce sujet. »

Partner Content