© GF

Le Volkswagen ID.Buzz enfin dévoilé

Laurent Blairon journaliste

Dans les années 1950, le VW Bulli représentait un nouveau sentiment de liberté automobile, et d’indépendance. Aujourd’hui, l’ID. Buzz reprend ce style de vie et le transpose à notre époque : sans émissions, durable et très connecté.

L’ID. Buzz dégage immédiatement beaucoup de sympathie, dans un style légèrement emprunté au T1 originel, mais surtout assimilé aux autres modèles de la gamme électriques de VW (ID). L’ID. Buzz est donc basé sur la plateforme modulaire (MEB) du Groupe. Cette architecture permet un développement évolutif des logiciels et des technologies intégrés. On sait déjà qu’une version longue arrivera, plus tard, et ccueillera 7 personnes, voire plus.

Dans sa version familiale, l'ID.Buzz invite 5 personnes dans le plus grand confort.
Dans sa version familiale, l’ID.Buzz invite 5 personnes dans le plus grand confort.© GF

Dans la version MPV « courte » (en orange, sur la photo), cinq personnes disposent de suffisamment d’espace et leur bagages également (1121 litres de capacité). Si la deuxième rangée de sièges est rabattue, la capacité de chargement passe à 2205 litres. Dans l’ID.Buzz Cargo, on trouve deux ou trois places à l’avant, et une cloison fixe les séparant de l’espace de chargement de 3,9 m3. La version cargo zéro émission peut accueillir deux euro-palettes chargées transversalement. Une des caractéristiques de l’ID. Buzz et ID. Buzz Cargo est l’empattement long de 2988 mm, à peu près le même que celui de l’actuel T6.1. La longueur des deux versions est de 4712 mm, pour 1937 mm en hauteur. Et avec 1985 mm, le Buzz est 81 mm plus large qu’un T6.1. Le diamètre de braquage de 11,1 mètres est inhabituellement court pour un fourgon. De bon augure en ville.

L'environnement rappelle celui des ID.3 et ID.4.
L’environnement rappelle celui des ID.3 et ID.4.© GF

Nouvelles assistances

Equipé des logiciels de dernière génération, l’ID.Buzz profite de nombreuses assistances à la conduite, comme la fonction de freinage d’urgence  » Front Assist  » et, dans le MPV, l’assistant de maintien dans la voie  » Lane Assist « . De nouvelles fonctions font leur entrée dans la famille ID, comme le « Travel Assist with swarm data », disponible en option, qui permet une conduite partiellement automatisée sur toute la plage de vitesse et, pour la première fois, un changement de voie assisté sur autoroute. Autre nouveauté : la « fonction mémoire » qui permet de se garer automatiquement sur un itinéraire préalablement enregistré.

204 ch & grosse batterie

L’ID. Buzz et ID. Buzz Cargo sont lancés en Europe avec une batterie de 77 kWh. Elle fournit du courant à un moteur électrique de 204 ch, qui entraîne l’essieu arrière. La position de la batterie, intégrée en profondeur dans le plancher « sandwich » et la légèreté du système d’entraînement électrique permettent une bonne répartition du poids et un centre de gravité bas du véhicule. Ces deux facteurs optimisent le comportement et l’agilité du véhicule. La batterie lithium-ion peut être rechargée à partir de boîtiers muraux ou de stations de recharge publiques en utilisant un courant alternatif (CA) de 11 kW. Grâce à un connecteur CCS dans une station de charge rapide DC (courant continu), la puissance de charge peut atteindre 170 kW. Lors d’une telle charge, le niveau de charge de la batterie passe de 5 à 80 % en 30 minutes environ. Dans le meilleur cas, l’autonomie atteindrait 470 km (WLTP) en environnement urbain. Les préventes européennes commencent en mai, le lancement sur le marché en automne. L’ID. Buzz et ID. Buzz Cargo arriveront sur le marché dans les premiers pays européens cet automne. Les préventes débuteront en mai. Avec l’ID. Buzz, Volkswagen of America initie également le retour du microbus aux Etats-Unis et au Canada.

Partner Content