© GF

Le retour du Honda Dax !

Laurent Blairon journaliste

Depuis quelques années, Honda fait le pari d’un retour des motos économiques et fun. Après les MSX, Monkey, Cub et Grom, voici sans doute le plus iconique et le plus attendu des néo-Honda : le Dax

Pour le plus grand plaisir de ses nombreux fans, ce descendant de l’icône des années 70 conserve l’allure inimitable et iconique de l’original, caractérisée par ce cadre toujours en acier embouti et qui abrite également le réservoir de carburant. Outre le délicieux clin d’oeil au passé, cette architecture promet une grande résistance, apte à la conduite à deux adultes. La suspension est assurée par une fourche de 31 mm et deux amortisseurs arrière. Pour compléter le look classique, les roues de mini-moto de 12 pouces sont chaussées de gros pneus ballon qui garantissent son agilité sans effort en ville. Epoque moderne oblige, l’éclairage est entièrement à diodes et le Dax est doté d’un écran LCD.

Le modèle originel était plus compact et moins lourdement motorisé.
Le modèle originel était plus compact et moins lourdement motorisé.© GF

Joli et très sobre

Le nouveau Dax promet nettement plus de polyvalence que son ancêtre en raison de son gabarit plus imposant (donc plus accueillant pour 2 adultes, mais aussi plus confortable) et parce qu’il est mû par un moteur 124cc à deux soupapes, refroidi par air, conforme à la norme Euro 5. Identique à celui du Monkey, il développe 9 ch et11 Nm pour évoluer tout en souplesse. Comme sur pas mal d’anciennes Honda il est équipé d’une boîte de vitesses à 4 rapports et embrayage centrifuge, c’est-à-dire sans levier d’embrayage. Si son réservoir n’avale que 3,8 litres d’essence, sa consommation annoncée à 1,57 l/100 km – un atout en or en ces temps de flambée des prix du pétrole – promet 240 km d’autonomie. Prévu pour arriver l’année prochaine en concessions, son prix n’est pas encore connu. Mais son succès semble garanti.

Partner Content