VW lève le voile sur ses premiers prototypes de robots chargeurs. © belga

Et si on affichait le prix du kWh à la pompe?

L’électrification du parc automobile est en cours. Aussi l’électricité est-elle devenue un carburant (presque) comme les autres pour nos voitures. Pourquoi dès lors ne pas en afficher le prix à la pompe, ou plutôt à la borne, histoire de savoir combien coûtera réellement un ravitaillement? Une station service du sud de la France est passée de la théorie à la pratique.

C’est le site web automobile-propre.com qui l’annonce: une station-service d’Aubagne, dans le département des bouches du Rhône, affiche désormais le prix du kWh de courant continu à côté de celui du gasoil et du sans plomb, bien qu’aucune disposition légale ou réglementaire ne l’y oblige.

Voilà une nouveauté bien pratique pour les utilisateurs des deux bornes de recharge de cette station et un exemple qui gagnerait à être suivi tant les tarifs pratiqués pour la recharge d’une voiture électrique peuvent varier du pas cher au vraiment onéreux. Entre les tarifications au kWh, au forfait ou encore au temps passé à la borne, il y a de quoi y perdre son latin. Propriété d’un concessionnaire automobile, la station-service d’Aubagne possède deux bornes de recharge dont une rapide à 50kW en courant continu et elle affiche clairement la couleur: ici le kWh est facturé au prix de 0,49 euro. Plus besoin de consulter une appli smartphone: une simple multiplication suffit pour savoir ce que l’on va payer.

Voilà une bonne idée que l’on aimerait voire reprise non seulement pas les pétroliers et la grande distribution, mais aussi par les acteurs majeurs de la recharge électrique, comme Ionity, par exemple…

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content