© GF

BMW Série 2 Active Tourer : il n’y pas que les SUV dans la vie

Laurent Blairon journaliste

BMW relance la carrière de son monovolume premium, la Série 2 Active Tourer, destinée aux automobilistes en quête d’un véhicule familial, mais qui n’envisagent pas les SUV comme la solution à tout.

Si la première génération de la Série 2 Active Tourer n’est pas le modèle le plus emblématique de la marque, ce monovolume premium a pourtant connu un joli succès (en particulier dans le monde des flottes de société en Belgique), ce qui a motivé BMW à relancer sa carrière. La voiture fait peau neuve, avec un style inspiré de la nouvelle génération de la Série 1, mais aussi du monde des crossovers et du look épuré des nouveautés électriques de la marque (BMW iX). Cela explique la présence de la calandre aux grilles très proéminentes. Long de 4m39, la Série 2 Active Tourer gagne seulement 3 cm, mais reste très accueillante pour 5 personnes. Si les aspects pratiques restent prioritaires, BMW promet un comportement plus aiguisé et, globalement, plus plaisant.

Quatre variantes de modèle avec traction avant et des puissances allant de 136 à 218 ch, en essence, hybride 48V et Diesel, seront disponibles au lancement en février 2022. Plus tard, des versions hybride rechargeable (jusqu’à 326 ch) renforceront l’offre. Pour l’instant, le rôle haut de gamme est assuré par la 223i Active Tourer de 218 ch, une cavalerie générée par le moteur à combustion de 204 ch et le système d’entraînement électrique de 19 ch. On appelle cela de l’hybridation légère. C’est aussi le cas de la version 220i Active Tourer, mais un cran plus bas (170 ch (156 + 19 ch)).

L'évolution la plus flagrante est dans l'habitacle avec, notamment, l'adoption de cet écran incurvé.
L’évolution la plus flagrante est dans l’habitacle avec, notamment, l’adoption de cet écran incurvé.© GF

Ecran incurvé

Dans l’habitacle, on retrouve des éléments inspirés du nouveau vaisseau amiral électrique, la BMW iX : tableau de bord tout en finesse, écran incurvé (composé en fait de deux écrans de 10 »), accoudoir « flottant » avec panneau de commande intégré et une réduction générale du nombre d’éléments de commande physiques. Les assises réglables contribuent à la fonctionnalité de la voiture au quotidien et lors des vacances. Les sièges arrière peuvent également coulisser vers l’avant sur une distance de 13 centimètres. Grâce à cela et aux dossiers de sièges arrière fractionnés 40/20/40. Le volume de coffre passe ainsi de 470 à 1455 litres très facilement (exemple : 218i). Evidemment, les volets infodivertissement et sécurité reprennent tout ce que la marque possède de plus moderne dans sa banque d’organes.

Partner Content