© Vidéo YouTube

Retour à l’envoyeur pour les pisseurs sauvages

Stagiaire Le Vif

Dans un quartier branché d’Hambourg, en Allemagne, des habitants ont décidé de contrer les pisseurs intempestifs avec de la peinture hydrophobe.

Les ruelles allemandes de Sankt Pauli font souvent l’objet de nuisances indélicates de la part des fêtards. Ces derniers se soulagent généralement dans la rue, ce qui a de quoi embêter les habitants du quartier. Les résidents ont donc décidé d’enduire des pans entiers de murs avec une peinture spéciale. Avec sa composante hydrophobe, la peinture redirige le flux d’urine des hommes directement sur leurs pieds.

Pour Julia Staron, initiatrice du projet, « la peinture protège les bâtiments et les habitants, mais surtout cela indique que ce type de comportement n’est pas acceptable. » Pour ce qui est du coût du produit, 500 euros pour une surface de 6 mètres carrés, « si vous comparez le travail quotidien pour nettoyer tout ça, l’odeur et les dégâts que l’urine cause, alors ça vaut vraiment le coup« , a commenté la jeune femme.

Des pancartes, avec comme message « Pee back » (pipi de retour), ont même été placées pour prévenir les malotrus.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content