© Belga

Les féministes flamandes donnent une autre signification à BHV

Plus de femmes dans le gouvernement, c’est ce que réclame « Alice », un groupe féministe flamand. Pour cela, elles ont changé la signification de BHV : « Beter de Helft Vrouwen » (mieux vaudrait une moitié de femmes).

Pour les féministes flamandes du groupe « Alice », BHV peut aussi signifier plus de femmes dans la gestion politique de la Belgique. Ainsi, elles traduisent les initiales de la fameuse circonscription électorale BHV par « Beter de Helft Vrouwen », ce qui signifie « mieux vaudrait une moitié de femmes. »

« Avec 50% de femmes dans le prochain gouvernement fédéral, il y aurait moins de testostérone rue de la Loi, moins d’égo et plus de vision à long terme, plus de médiation et d’aptitude pour comprendre l’autre », assurent ces féministes.

Le gouvernement sortant compte 5 femmes sur 22 ministres et secrétaires d’Etat.
« Alice » se veut neutre sur le plan politique. Mais, évoquant la présidente du CD&V Marianne Thyssen qui s’est positionnée comme candidate premier ministre, le groupe féministe estime que « ce serait évidemment d’autant mieux » qu’une femme accède à ce poste.

LeVif.be avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content