Le 26 mai, tournant pour le préjudice écologique?

Christophe Leroy
Christophe Leroy Journaliste

Attendu initialement en avril dernier, le jugement de la cour d’appel de Liège dans le procès opposant la Région wallonne, l’asbl Natagora et la Ligue royale belge pour la protection des oiseaux à huit tendeurs verviétois (Le Vif du 8 avril) sera finalement rendue le 26 mai. Pour rappel, ces derniers sont soupçonnés d’avoir capturé illégalement des oiseaux dans la nature et falsifié des bagues d’élevage. La Région wallonne réclame entre autres la réparation d’un dommage écologique évalué à 202 500 euros. Selon la décision rendue, cette affaire pourrait faire jurisprudence pour la reconnaissance du préjudice écologique.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content