L’électrification de Jaguar est impressionnante et prometteuse

Jaguar
Jaguar
Partner Content

Partner Content met en relation les organisations avec les lecteurs et fait appel aux spécialistes de Roularta Brand Studio pour le texte et les illustrations. Le contenu peut être fourni par le partenaire et n'engage pas la responsabilité de la rédaction.

14 juillet 2022, 10:45

Avec l’I-PACE, Jaguar a été le premier constructeur automobile à lancer, dès 2018, un SUV  entièrement électrique dans le segment premium. À partir de 2025, Jaguar sera la première marque de luxe à passer à la propulsion exclusivement électrique. En attendant, des modèles hybrides attrayants assurent une transition en douceur.

Jaguar a toujours joué un rôle de pionnier. Comme aucune autre, l’illustre marque combine l’innovation technologique, le design avant-gardiste et la sportivité avec l’heritage, le luxe et les qualités inégalées du savoir-faire britannique.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Des pas vers l’avenir et les sommets

L’année dernière, le nouveau directeur général de Jaguar Land Rover (JLR), Thierry Bolloré, a dévoilé l’ambitieux plan pour l’avenir Reimagine, qui établit que Jaguar ne lancera plus que des modèles entièrement électriques dès 2025. La rapidité avec laquelle la marque entreprend sa transition démontre à la fois sa détermination et sa confiance dans le potentiel des nouvelles technologies.

Les leçons tirées de la Formula E et le transfert de technologie aident Jaguar à repenser sa stratégie.

La vision et la stratégie de Jaguar est détaillée par Niels Burgman, Senior Manager Electrification & Mobility chez JLR. « Le lancement de l’I-PACE en 2018 a marqué un premier pas vers l’électromobilité. Son élection au rang de « Voiture de l’Année 2019 » nous a encouragés à poursuivre sur cette voie. La décision de ne plus lancer que des modèles entièrement électriques à partir de 2025 est un autre pas vers la mobilité durable. La propulsion électrique en fait partie. Nos ingénieurs et designers ont pour mission de veiller à ce que l’ADN de Jaguar perdure dans les futurs modèles. Ceux-ci adopteront une apparence avant-gardiste et feront montre d’un comportement très dynamique, confortable et sûr. Les nouveaux modèles Jaguar présenteront des niveaux de confort et d’équipement encore plus élevés, ce qui les rapprochera encore du sommet absolu des grandes marques de luxe. »

Une offre de services considérablement élargie

Selon Burgman, l’I-PACE a répondu à des attentes élevées. « À mesure que l’infrastructure de recharge se développe et que la vitesse de recharge et l’autonomie augmentent, la demande de voitures électriques croît de façon exponentielle. Parallèlement, Jaguar élargit considérablement son offre de services en proposant de nouvelles applications technologiques et des mises à jour logicielles Over The Air. En outre, nous travaillons avec des partenaires spécialisés pour fournir des solutions de recharge sur mesure aux clients et proposer des formules d’abonnement garantissant des tarifs fixes. L’expérience montre que les tarifs aux bornes de recharge peuvent varier considérablement. Le système de navigation PIVI Pro informe le conducteur Jaguar des possibilités de recharge en cours de route et trace l’itinéraire le plus efficace. De cette façon, Jaguar ouvre la voie à la motorisation électrique pour tous. C’est le but ultime. »

L’offre de motorisations hybride réduit les coûts des entreprises

En attendant, Niels Burgman se réjouit du succès des modèles hybrides de Jaguar et de sa marque sœur Land Rover. L’explication est évidente. « La technologie hybride augmente le rendement énergétique et réduit la consommation en faveur du Total Cost of Ownership (TCO). Les véhicules hybrides légers (MHEV) sont disponibles avec des moteurs essence et diesel à six et quatre cylindres et des transmissions automatiques à huit rapports, avec ou sans transmission intégrale. Dans le cas des modèles hybrides rechargeables, la transmission intégrale est de série. Sur la F-PACE Electric Hybrid (PHEV), la capacité de la nouvelle batterie est de 17,1 kWh, offrant une autonomie électrique WLTP jusqu’à 53 kilomètres. Il est ainsi possible de charger de 0 à 80 % en 30 minutes. Aucune autre marque haut de gamme ne propose l’option de recharger un véhicule hybride via un chargeur rapide. En outre, la F-PACE PHEV n’émettant que 49 g/km de CO2, les clients bénéficient d’une déductibilité fiscale pouvant atteindre 96,72 %. »

Que dit l’essayeur de la F-PACE PHEV ? « Le design intérieur et la qualité des matériaux sont de premier ordre, l’Active Road Noise Cancellation génère un silence céleste à bord, l’expérience de conduite est exaltante. »

F-PACE P400e AWD AUTOMATIQUE PHEV
Consommation électrique combinée : 21,6-22,3 kWh/100 km
Émissions moyennes de CO2 : 49 g/km
Transmission : quatre roues motrices
Puissance maximale : 404 ch / 297 kW à 5 500 tr/min
Autonomie maximale (WLTP) : 53 km en mode 100% électrique
Temps de charge maximal : 0 à 100 % en courant alternatif (borne de recharge 7 kWh) en 2h16 min et 0 à 80 % en courant continu (chargeur rapide) en 30 min.
Capacité brute / nette de la batterie : 17,1 kWh / 13,8 kWh
Vitesse maximale : 240 km/h
Accélération 0-100 km/h : 5,3 sec
Prix d’entrée de gamme : 77 000 €

Réservez ici un essai de la Jaguar F-PACE PHEV

Plus d’infos via www.jaguar.be

Suivez l’intégralité de la série sur www.levif.be/RoadtoEV

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici