Coup de chaleur et déshydratation, comment prévenir ?

HG
HG
Advertorial

Advertorial met en relation les organisations avec les lecteurs et fait appel aux spécialistes de Roularta Brand Studio pour le texte et les illustrations. Le contenu peut être fourni par le partenaire et n'engage pas la responsabilité de la rédaction.

2 août 2000, 08:51

Pendant les périodes de chaleur, le niveau de mercure peut monter considérablement. Toutefois, la capacité d’adaptation à la chaleur diffère d’une personne à une autre. Cela dit, l’impact de la chaleur sur la santé de l’homme peut être un coup de chaleur ou une déshydratation avec de graves conséquences. Quand bien même ce sera la bonne période pour enlever les moisissures en attendant l’hiver, voici comment éviter d’être victime de coup de chaleur et de déshydratation.

Coup de chaleur et déshydratation

Le coup de chaleur encore appelé « hyperthermie » est l’augmentation dangereuse de la température interne du corps. En effet, pendant les périodes de chaleur, le corps subit un mécanisme de thermorégulation. Comment cela se produit-il ?

Le corps dégage de la sueur pour lutter contre la chaleur. Son évaporation refroidit la peau et brûle des calories. Alors, pour une personne qui fait des efforts physiques et qui boit peu d’eau, la thermorégulation se révèle être insuffisante d’où l’augmentation de la température dans l’organisme.

En ce qui concerne la déshydratation, c’est le manque d’eau dans l’organisme. Elle survient lorsque l’organisme perd plus d’eau qu’il n’en acquiert. Elle est alors définie comme une perte dangereuse de liquide dans l’organisme à cause d’une maladie, de la transpiration abondante ou du manque d’apports hydriques conséquents dans le corps.

Quels sont les symptômes des coups de chaleur et de la déshydratation ?

Les symptômes du coup de chaleur
· Des nausées ou des vomissements
· Une sensation de chaleur et de soif intense
· Une fatigue
· Des crampes musculaires
· Des vertiges et des étourdissements
· Une transpiration abondante
· Une forte fièvre
· Une somnolence anormale
· Une peau chaude, rouge et sèche
· Des maux de tête
· Une respiration rapide
· Une tension artérielle anormale
Les symptômes de la déshydratation
· Des besoins d’uriner moins important
· L’absence de larmes
· La langue, les lèvres et la peau tous desséchés
· Une peau « grisâtre »
· Un enfoncement de la fontanelle chez les nourrissons
· La diarrhée et les vomissements

Que faire pour éviter les coups de chaleur et la déshydratation ?

Les coups de chaleur et la déshydratation peuvent conduire au décès de leur victime. Cela signifie qu’ils ne sont pas à prendre à la légère.

Comment prévenir les coups de chaleur ?

Pour éviter d’être victime d’un coup de chaleur pendant les périodes de chaleur, il faut
· Eviter de s’exposer longtemps au soleil en restant plus à l’ombre ou dans des zones aérées
· S’habiller de façon légère
· Eviter les pièces mal aérées, les voitures exposées au soleil
· Eviter de pratiquer des activités physiques
· Eviter de s’exposer au soleil dès les premiers symptômes de coup de soleil

Comment prévenir la déshydratation ?

La déshydratation étant aussi une conséquence de l’exposition à la chaleur, prévenir les coups de chaleur réduit les risques de déshydratation. Elle survient également après des efforts prolongés, ou après beaucoup de vomissements.

Cependant, la prévention de la déshydratation est préférable à son traitement. Par ailleurs, il est recommandé de boire au moins 06 verres de liquides quotidiennement et des aliments riches en eau.
Pendant les périodes de fortes chaleurs, après un grand effort physique ou après une diarrhée, il faut augmenter la quantité d’eau dans l’organisme. Les personnes ayant des troubles cardiaques ou rénaux doivent suivre des recommandations plus appropriées provenant de leur médecin.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici